Garde-manger: 10 ingrédients indispensables pour cuisiner sans imprévus

Poulet au beurre facile et rapide à l’Instant Pot (autocuiseur)

Improviser des repas savoureux, réussir à faire l’épicerie rapidement, être capable de corriger une recette et réaliser une meal prep sans imprévus. Quel est le lien entre ces différents superpouvoirs? Un garde-manger bien équipé, avec des ingrédients indispensables!

Pas besoin d’avoir une énorme cuisine et une tonne de rangement. L’important, c’est de toujours avoir ces ingrédients de base qui reviennent encore et encore dans une majorité de recettes.

Avec ces 10 ingrédients, on peut…

  • Raccourcir la liste d’épicerie, car on a déjà les bases pour une diversité de plats
  • Se dépanner quand il ne reste “plus rien à manger” … et quand même réussir à préparer quelque chose de délicieux
  • Varier les profils de saveurs de nos repas et s’assurer de ne jamais manger fade


D’ailleurs, quand l’un de ces ingrédients de base tombe en spécial, c’est le temps de faire un peu de réserves pour ne jamais être mal pris!

Garde-manger:
10 indispensables pour cuisiner sans imprévus

1. Huile d’olive

En plus du sel et du poivre, l’huile d’olive est probablement l’ingrédient qui revient dans le plus de recettes. On l’utilise pour sauter des aliments à la poêle ou pour les dorer au four, mais aussi dans les marinades et les vinaigrettes. Mais pourquoi l’huile d’olive et pas une autre huile végétale? Ah, c’est un peu une question de préférence, mais l’huile d’olive est particulièrement savoureuse, on la connaît pour ses bienfaits pour la santé, et surtout, elle est passe-partout (toutes les huiles ne sont pas aussi délicieuses sur une salade par exemple!). 

À mon humble avis, il y a seulement deux moments où l’on gagne à remplacer l’huile d’olive:

  • pour la cuisson à très haute température (en haut de 425°F)
  • dans les recettes de desserts et collations, ou pour tout autre aliment délicat auquel on ne souhaite pas ajouter la saveur d’huile d’olive (ex. pour moi ce serait quand je fais du popcorn – ou huile d’olive, bonjour huile de canola ou d’avocat).

Pour aller plus loin: 5 conseils pour bien choisir son huile d’olive


2. Vinaigre balsamique ou vinaigre de vin rouge (ou les deux!)

Qu’est-ce qui donne un pop de saveur aux marinades, sauces et vinaigrettes? Le vinaigre! Ici aussi il y a plusieurs options, mais s’il fallait en choisir une seule, j’irais pour le balsamique ou celui au vin rouge. Une petite quantité suffit et ça fera toute la différence pour équilibrer – et rehausser – les saveurs d’une recette.


3. Riz

Cet aliment de base accompagne parfaitement les plats de viande, les mijotés, les currys, les sautés asiatiques, les recettes mexicaines et j’en passe – en plus de servir de base pour les fameux bols santé ou bols bouddha. On peut aussi en faire un repas tout-en-un avec un riz frit ou dans une «casserole» cuite au four, par exemple. Si t’as du riz et 2-3 ingrédients frais, tu peux assurément t’improviser un repas!

Truc de meal prep : J’aime préparer une grande quantité de riz pour l’utiliser durant la semaine, mais aussi pour en congeler des portions. Même si c’est rapide cuire un riz, le faire en meal prep permet d’éliminer une étape lors de la préparation des soupers… et ça fait une casserole de moins à laver/sécher/ranger!


4. Pâtes

Qu’est-ce que ce serait la vie sans pâtes? Je ne veux même pas y penser! Elles sont délicieuses, réconfortantes et hyper versatiles. Pour être bien équipés, on peut garnir notre garde-manger avec une variété de pâtes courtes (ex. farfalle, penne) et une variété de pâtes longues (ex. spaghetti, linguine). En bonus, on peut ajouter des lasagnes ou des coquilles géantes.

Pour les pros des pâtes : Quelles pâtes pour quelle sauce?

Improviser des repas savoureux, faire l’épicerie rapidement, cuisiner sans imprévus. Comment? Avec un garde-manger bien équipé!


5. Légumineuses (haricots, pois chiches, lentilles)

Les légumineuses gagnent en popularité et ce n’est pas pour rien. Riches en fibres et en protéines, mais aussi peu dispendieuses, elles sont un incontournable à ajouter au garde-manger! En conserve, les haricots et les pois chiches sont particulièrement pratiques pour les salades et les mijotés, mais aussi pour préparer des trempettes protéinées. Les lentilles sont aussi candidates pour les repas rapides alors qu’elles cuisent en seulement 20-30 minutes selon les variétés.

À essayer :


6. Tomates en dés

Pour les sauces, les soupes, les mijotés… les tomates en dés en conserve sont un élément de base dans grand nombre de recettes hivernales. J’en ai toujours sous la main et je choisis la version de base, sans assaisonnements et sans sel ajouté. Cela permet d’ajouter les épices que l’on préfère et de varier les profils de saveur de nos repas.

C’est très rare que je parle de marques précises, mais j’ai une affection particulière pour les tomates en dés du Costco. Elles ne viennent pas du Québec, mais elles sont biologiques et la conserve contient très peu d’eau. Résultat: les sauces sont plus épaisses et, parfois, je peux même me passer de pâte de tomates.


7. Bouillon de poulet ou de légumes

Les bouillons de poulet et de légumes sont pas mal incontournables pour ajouter saveur et richesse aux soupes et autres recettes en sauce. On peut faire son bouillon soi-même, ou le choisir liquide, concentré, en cubes ou en poudre. Pour diminuer le temps de préparation des recettes sans faire de compromis sur le goût, je préfère le bouillon concentré, car on peut chauffer l’eau à la bouilloire très rapidement et l’ajouter à la recette avec le concentré – comparativement à chauffer un bouillon liquide dans une casserole à part (ça permet aussi de laver une casserole de moins!). On peut aussi se servir du bouillon concentré pour ajouter une touche de saveur aux légumes sautés ou en papillote. Pratique pratique!

Et le bouillon de boeuf? On l’aime aussi, mais il est moins passe-partout. S’il faut s’en tenir à un essentiel, j’irais pour le bouillon de poulet, et le bouillon de légumes pour les végétariens.


8. Sirop d’érable

Vive notre délicieux sirop d’érable québécois! Pour les desserts et les déjeuners, oui, mais aussi pour équilibrer une variété de plats. Il suffit d’un tantinet de sirop pour enrichir la saveur d’un potage, d’un rôti, d’une vinaigrette ou d’une marinade. On peut également caraméliser des fruits, des noix et même des légumes avec du sirop d’érable pour leur donner un méga boost de saveur et de texture. Parmi mes essais culinaires préférés cet automne: des poireaux tranchés sur le long, caramélisés puis braisés avec un filet de sirop d’érable, du sel, le zeste et le jus d’une orange. Oh my god wow!!

Pour aller plus loin: Mille et une inspirations autour du sirop d’érable


9. Sauce soya ou sauce tamari

Comme le vinaigre, le bouillon et le sirop d’érable, les sauces soya et tamari nous permettent de rehausser nos plats sans trop se casser la tête. On les utilise surtout dans les plats asiatiques, mais il ne faut assurément pas s’y limiter. Elles peuvent remplacer le sel dans nombreuses recettes et elles apportent également de la profondeur – ou cette saveur umami – à une grande variété de sauces, marinades et vinaigrettes.

En meal prep, la sauce soya ou tamari est un assaisonnement pratique pour des légumes grillés au four, avec une touche de sirop d’érable, du poivre et le tour est joué!

Pour aller plus loin : Quelle différence entre les sauces soya et tamari? 


10. Épices de base: Basilic, origan, thym, paprika et feuilles de laurier

Pour moi, l’une des clés d’une cuisine variée c’est d’avoir recours à une diversité d’épices, qui changeront les profils de saveurs de nos plats. Mais est-ce nécessaire d’avoir une collection de 40 épices différentes? Ça peut assurément être le fun, mais s’il fallait choisir un top 5, j’irais pour le basilic, l’origan, le thym, le paprika et les feuilles de laurier.

  • Basilic : pour les plats d’inspiration italienne
  • Origan : pour les plats d’inspiration méditerranéenne et mexicaine
  • Thym : pour les plats d’inspiration française
  • Paprika : pour rehausser à peu près tout 😉
  • Feuille de laurier : pour aromatiser les soupes et mijotés

On simplifie les repas


Menu meal prep: tous les lunchs de la semaine en 1h30 (#1)
Rien dans le frigo? Idées recettes avec les ingrédients du garde-manger
5 trucs de meal prep pour avoir plus de lunchs maison
{"email":"Courriel invalide","url":"Site web invalide","required":"Un champ est manquant"}
>