C’est utile un menu de semaine? Voici pourquoi je prends le temps de planifier les repas!

Poulet au beurre facile et rapide à l’Instant Pot (autocuiseur)

Il y a quelques années, j’ai commencé à planifier les repas de la semaine pour manger plus équilibré et pour réduire mes dépenses en lunchs. Quatre ans plus tard, c’est une habitude qui fait désormais partie de ma routine et qui me facilite vraiment la vie. Voici pourquoi!

Pour m’assurer de manger des repas équilibrés la plupart du temps

J’ai commencé à planifier les repas de la semaine à un moment où je voulais prendre de meilleures habitudes alimentaires. Manger santé était ma priorité et quand on court après le temps, ce n’est pas toujours évident. Je n’ai jamais été très portée sur le take-out ou la livraison, mais quand je n’avais rien de prévu pour souper, je me préparais des pâtes au fromage un peu trop souvent. Mon repas d’étudiante par excellence hihi! C’était délicieux, mais pas hyper nutritif disons.

En planifiant mes repas, je m’assure de manger au moins 4 soupers et 4 lunchs équilibrés au courant de la semaine. Je planifie pour qu’il y ait une diversité de légumes et de protéines et je fais mon épicerie en conséquence. Comme ça, en arrivant du travail, ça ne m’arrive plus d’avoir «rien à manger» et j’ai toujours ce qu’il faut pour préparer un repas délicieux et bon pour la santé. Aussi, en ayant un plan de match, ça devient moins tentant de se tourner vers la pizza d’urgence du congélateur ou vers l’occasionnel take-out. Et dans mon cas, de me préparer un énième plat de pâtes au fromage 😉

Pour économiser et réduire le gaspillage alimentaire

Quand je planifie les repas de la semaine, je ne sais pas ce que je vais manger tous les jours, ni dans quel ordre, mais je prévois généralement 4 soupers et 4 lunchs et j’achète ce qu’il faut pour ces repas-là, les déjeuners, quelques collations et puis c’est tout. Je n’achète rien pour les 3 autres soupers et le lunch manquant. Pourquoi? Parce qu’en réalité on ne prépare pas des soupers chaque jour! Desfois on a des restes à passer, parfois on a une sortie de prévue, un souper avec des amis ou la famille… et pareil pour les lunchs.

Au moment de faire les courses pour la semaine, j’achète donc le strict minimum. Avec ma liste d’épicerie préparée à l’avance j’évite de me laisser tenter par tel ou tel aliment, ou de me laisser guider par ma faim. Grâce à ça, j’ai pratiquement éliminé le gaspillage alimentaire à la maison et mon épicerie coûte maintenant moins cher, car j’ai arrêté de surestimer nos besoins.

Pour sauver du temps les soirs de semaine

Pendant longtemps, j’ai fait mon épicerie 2 à 3 fois par semaine, au gré de mes besoins et de mes envies dernière minute. J’habitais à quelques coins de rue de l’épicerie et ce n’était pas un enjeu. J’ai déménagé et l’épicerie n’était plus si loin, mais un aller-retour prenait quand même 30 minutes… pour moi c’était la limite qui m’a convertie à l’épicerie hebdomadaire. C’est un gros gain de temps, mais ça demande de connaître à peu près ses besoins pour la semaine. Évidemment, planifier les repas est un gros plus à cet égard!

Aussi, en sachant quels sont mes principaux soupers et lunchs de la semaine, j’ai commencé à faire un peu de meal prep et à prendre de l’avance le weekend. Cuire un riz, couper quelques légumes, préparer une recette pour les lunchs, etc. Rien de trop complexe, mais ça aussi ça m’a permis d’accélérer la préparation des soupers les soirs de semaine.

Pour réduire ma charge mentale et libérer mon esprit concernant les repas

Ça a l’air de rien, mais savoir ce qu’on va manger durant la semaine permet de libérer de la charge mentale… et chaque petite tâche en moins à laquelle on doit penser fait un bien fou!

Se demander ce qu’on va manger pour déjeuner, pour les lunchs et pour souper… c’est une question qui revient 21 fois dans une semaine. Donc non, ce n’est pas rien. Ça prend du temps de cerveau qui pourrait être utilisé pour autre chose, ou simplement pour prendre ça un peu plus relax. Pour moi, dans mon quotidien, ça fait une énorme différence! Et je parie que ça te ferait du bien à toi aussi 😉

Bonus : Pour m’assurer de déjeuner (si t’es comme moi et que ça t’arrive de sauter le déjeuner toi aussi!)

Au moment de planifier les repas de la semaine, j’essaie toujours de penser à 2-3 idées pour le déjeuner. Je ne suis pas du genre à manger la même chose chaque matin et j’aime avoir des options. Mais quand je n’ai rien de prévu, je freeze… et parfois je finis par sauter le déjeuner ou bien je mange une barre tendre. Et ça, c’est loinnn d’être idéal. Quand je prévois mes idées de déjeuner ça me donne un gros coup de main pour accélérer les matins et surtout pour me nourrir sainement.

> Voir plus d’articles sur la planification des repas : C’est par ici!

Tout ça te parle, mais t’as pas envie de planifier des menus de semaine toi-même?

Pas de problème, mes menus sont là pour ça 😀 J’ai créé des menus de semaine adaptés à chaque saison, à télécharger en format PDF et à sauvegarder sur ton ordi, ton cel, etc… ou bien pour les imprimer! Ils contiennent tous des idées recettes pour la semaine, la liste d’épicerie complète et des idées meal prep pour prendre de l’avance la fin de semaine si tu le souhaites.

On simplifie les repas


Menu meal prep: tous les lunchs de la semaine en 1h30 (#7)
Garde-manger: 10 ingrédients indispensables pour cuisiner sans imprévus
Menu meal prep: tous les lunchs de la semaine en 1h30 (#5)
{"email":"Courriel invalide","url":"Site web invalide","required":"Un champ est manquant"}
>